TÉLÉCHARGER KHASSIDA EN PDF GRATUIT

Il nous présente ses résultats de recherche. Photos 1 et 2. Les khassida sont lues dans le cadre de pratiques confrériques soufies. Le talibé doit obéissance à son marabout qui réciproquement le guide sur le chemin de la réalisation spirituelle.

Nom:khassida en pdf
Format:Fichier D’archive
Système d’exploitation:Windows, Mac, Android, iOS
Licence:Usage Personnel Seulement
Taille:60.88 MBytes



Mausolée de cheikh Ahmadou Bamba à Touba. Son père, Momar Anta Sali Mbacké, était un savant respecté par les rois de son époque car son enseignement était de très haut niveau. Sa mère Mame Diarra Bousso , plus connue sous le nom de Diarratou Allah la protégée d'Allah était une sainte aussi reconnue par les sénégalais que par les mauritaniens.

A l'âge de 7 ans il fut confié à son oncle Serigne Mboussobé par son père afin d'apprendre le Coran. Ce dernier le confiera à Serigne Tafsir Mbacké Ndoumbé, l'oncle de sa mère, afin de compléter ses études coraniques.

Lorsque Tafsir Mbacké mourut cheikh Ahmadou Bamba retourna à l'école de son père qu'il ne quitta plus. Du vivant de son père, il versifia les écrits sur le Tawhid notamment Oum al barahim de Cheikh Abdallah Sanoussi qu'il intitula Mawahib al Qoddous.

Cet ouvrage de vers écrit pousse son père Momar Anta Saly à l'introduire dans le programme de son école. Le cheikh écrira d'autres livres parmi lesquels Tazawudou Cikhar Le viatique des jeunes et Jawharou Nafis Le joyau précieux qui est un commentaire en vers de l'imam Al Akhdari. Il composa également des odes et des panégyriques exclusivement dédiés à Allah et au prophète Mahomet.

Son père quitta en Patar pour aller fonder un autre village appelé Mbacké Cayor ou il mourut trois ans plus tard en [1] , [2]. Ahmadou Bamba resta à Mbacké Cayor pendant 2 ans dans le dessein d'aider les disciples de son père à approfondir leurs connaissances.

Le prophète Mahomet lui est apparu et lui a demandé d'éduquer ses disciples par l'étude. Après ces propos il les laissa prendre leur décision, à la fin il ne resta que 39 disciples dans sa daara qui était l'une des plus grandes du pays. C'est la naissance de la mouridiyyah la voie qui mène vers Allah. Il fonde Touba Sénégal en , un lieu isolé situé à l'intérieur de la forêt de Mbaffar où il resta pendant 7 ans.

Début des épreuves[ modifier modifier le code ] En , après avoir constaté que trop de personnes lui vouaient un serment d'allégeance, le gouverneur français Clément Thomas donna l'ordre à cheikh Ahmadou Bamba de renvoyer ses disciples chez eux, mais ses directives demeurèrent sans effet. Une persécution générale s'ensuivit et les mourides furent dépossédés de leurs biens, si bien qu'un exode vers Touba fut organisé.

Après plusieurs tentatives infructueuses pour inviter le cheikh à se présenter à Saint-Louis, les convocations devinrent menaçantes mais ne donnèrent aucune suite. Il décide le 10 août d'aller répondre à la convocation du gouverneur en quittant Mbacké Bari et rencontre sur le chemin l'armée coloniale à Djéwol.

Il est arrêté par cette dernière qui l'amène à Coki puis à Louga afin de prendre le train en direction de Saint-Louis. Le jeudi 5 septembre , le conseil privé dirigé par le gouverneur général Louis Mouttet convoqua une assemblée à l'issue de laquelle la décision d'envoyer Cheikh Ahmadou Bamba vers le Gabon fut adoptée.

Son frère Mame Thierno Birahim Mbacké supplée à son absence auprès de sa famille et de la communauté mouride. À Mayumba, il fut pratiquement livré à la nature dans des endroits inhabités, sans abri, ni nourriture, à la merci des bêtes sauvages, des intempéries des saisons de la région.

L'objectif visé par l'autorité coloniale était sa suppression pure et simple [3]. Le 11 novembre , le navire Ville de Maceio que cheikh Ahmadou Bamba avait pris, arriva à Dakar au bout de 15 jours. Il fut accueilli par ses disciples et acclamé par la foule [3] , alors que beaucoup pensaient qu'il y était décédé.

Il décida ensuite d'aller rendre visite à certains de ses disciples. Il fonda avec eux le village de Darou Marnane. Sa principale préoccupation dans cette zone était l'éducation spirituelle de ses talibés. A Darou Marnane beaucoup de gens vinrent lui rendre visite, de tous les coins du pays et de la sous région [3].

Ces mouvements de foule inquiétèrent à nouveau l'administration coloniale qui décida de l'arrêter, et de l'exiler en Mauritanie auprès d'un érudit Maure, cheikh Sidia Baba. En à Sarsara, Cheikh Ahmadou Bamba affirma avoir vu le prophète en veille et que ce dernier lui aurait remis son propre Wird. Cheikh Ahmadou Bamba resta en Mauritanie jusqu'au 26 avril soit 4 ans et reçut de l'administration coloniale l'autorisation de revenir au Sénégal.

Dès son retour il fut assigné en résidence surveillée à Thiéyène. Dans cet endroit Ahmadou Bamba et son entourage sont discrètement surveillés et les visites de ses disciples limitées [4].

Après avoir obtenu l'autorisation de retourner au baol suite à une lettre que le gouverneur général du Sénégal Henri François Charles Cor avait adressée au gouverneur de l'AOF William Merlaud-Ponty , cheikh Ahmadou Bamba quitte Thiéyène le 12 janvier pour arriver à Diourbel le 16 janvier Il s'installa en février sur un site choisi par lui même qu'il nommera la maison bénite buuq'at al-mubâraka , ou en wolof Keur gou Mak.

Les autorités françaises réalisent que cheikh Ahmadou Bamba ne désire pas la guerre. Dès lors, puisque la doctrine de cheikh Ahmadou Bamba les sert, elles décident de collaborer avec lui. Pour sa contribution à la première guerre mondiale Ahmadou Bamba est honoré par le gouverneur, qui lui décerne en janvier , le diplôme et la croix de chevalier de la légion d'honneur.

Admis dans l'ordre de la chevalerie, le marabout-légionnaire accepta le diplôme, mais refusa de porter la Croix de la légion d'honneur dans la mesure où ses principes religieux s'y opposaient. En , le cheikh organisa publiquement pour la première fois l'anniversaire de son départ en exil.

Il recommanda ensuite aux mourides de rendre grâce à Dieu chaque année à cette date par l'adoration de Dieu, la lecture du Coran et la distribution des repas. Cheikh Ahmadou Bamba meurt le mardi 19 juillet à son domicile de Diourbel. Son corps fut transporté par voiture le lendemain à Touba et fut inhumé dans sa maison, rattachée aujourd'hui à la grande mosquée de Touba [5]. Il fut remplacé officiellement par son fils aîné cheikh Mouhamadou Moustapha Mbacké à la tête de la confrérie mouride [6].

Son tombeau est un lieu de pèlerinage [7]. Croyance et doctrine[ modifier modifier le code ] Le cheikh Ahmadou Bamba était de croyance traditionnelle sunnite. Son mysticisme soufi s'inscrit ainsi dans le cadre du fiqh et une vision orthodoxe du sunnisme [9]. Le premier correspond à l'enseignement religieux et traditionnel des écoles coraniques alors que les deux autres répondent à des objectifs alors nouveaux.

La taarbiyaa repose sur la soumission volontaire du mouride à un maître. Elle comprend également des prêches et des échanges informels. Lors de la tarqiyya, qui marque la fin de l'enseignement, le disciple aide son marabout dans la gestion de son domaine, et celui-ci en retour l'introduit à la vie réelle, et lui apprend à se débrouiller face aux aléas du quotidien.

Ce programme éducatif visait à retrouver l'esprit des établissements soufis [10]. L'un des plus grands livres d'Ahmadou Bamba Tazawudou Cikhâr Le viatique des adolescents , livre d'initiation destiné aux plus jeunes et qui résume les 3 parties de la religion qui sont la Profession de foi Iman , les pratiques cultuelles Islam et la perfection spirituelle Ihsan. Diawharou Nafis Le Joyau précieux , livre qui traite de la jurisprudence islamique Tazawudou Choubâne Le viatique des Jeunes , à l'égard de Tazawudou Cikhar traite les 3 parties de la religion mais il est plus détaillé.

Albouraq, , p.

TÉLÉCHARGER MUSIC DOUZI LAKI 9ALBI MP3

Mémoire de master 1 « Le livre de khassida à Dakar : places des objets et contrôle des espaces »

READ Page 1 of 3www. Mais Dieu témoigneDe ce qui est descendu sur toi,la salutationBénie et agréable venant de DieuDieu a témoigné qu'il n'y a de divinité que LuiEt avec Lui,les anges et les initiésLui seul veillant au maintient de la justice,il n'y a en véritéDe divinité que Lui, le Puissant, le Sage, la vraie religionPour Dieu, c'est l'Islam. Dieu le Très HautEt Exalté témoigne que l'auteurDe ces mots ne mourra jamaisEt que la mort qui s'étaitDirigée vers lui suivant la paroleDu Tout Puissant affirmant que toute âme subira la mortIl l'empêchera par sa puissanceSans être du tout guidé par luiDieu est Témoin de notre paroleDieu le Très Haut et Exalté a écritQue la maison sacrée de DieuSera portée par les anges à ToubaAvec les anges à l'intérieurAinsi que l'honnête l'Ange Gabriel Qui seront accompagnés parL'auteur de ces motsAvec tous les livres et bagagesA l'endroit ou il sera avec eux,c'est à direAvec tous les mourides sincèresDieu le Très Haut et Exalté a écritQue l'auteur de ces mots est assuréPar Dieu le Très Haut et Exalté d'être protégéContre le mal et s'attacheraA sauvegarder les recommandations de DieuLe Très Haut et Exalté avant cette nuitDans ce qu'il possède en ce moment Page 3 of 3www. Gloire à Toi Seigneur de la Toute Puissance, bien au dessus de ce qu'ils peuvent inventer. Paixaux messagers du Seigneur. Louange à Dieu, Maître Souverain des mondes.

TÉLÉCHARGER CONCERT VIEILLE CANAILLE

Télécharger les khassaides de Serigne Touba (ra) En Arabe et En Pdf

.

TÉLÉCHARGER GAMERANGER PC

Telecharger les xassidas en pdf

.

TÉLÉCHARGER PILOTE SAMSUNG GT-S5570 GRATUIT

Ahmadou Bamba

.

Similaire